Kinshasa Time Kinshasa - RD Congo : lundi, 26 juin 2017 -
001
mercredi, 25 janvier 2017 14:50

La BAD annonce USD 5,5 milliards de financement pour le secteur de l’eau en Afrique d’ici 2019

Écrit par  Congo Green Citizen
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La Banque africaine de développement -BAD- va mobiliser une enveloppe budgétaire de 5,5 milliards de dollars d’ici 2019 pour financer le secteur de l’eau en Afrique. Le financement de la BAD en faveur du secteur sur le continent a ainsi cru d’une moyenne annuelle de USD 70 millions à USD 700 millions ces 8 dernières années pour atteindre USD 1,2 milliards par an lors des prochaines années.

Point d'approvisionnement en eau à Kidal (Mali) - Photo Maliactu.info

Le portefeuille actif de la Banque dans le secteur de l’eau est de USD 3,2 milliards et ce portefeuille va augmenter considérablement pour atteindre plus de 5,5 milliards en 2019. En Afrique, depuis les 4 dernières années, la BAD s’est engagé à financer 213 projets pour un montant USD 7 milliards dans le domaine des changements climatiques. Ce financement va être triplé pour atteindre 5 milliards par an, dont une grande partie dans le secteur de l’eau.

Pour rappel, les taux d’accès aux services d’alimentation en eau potable et de l’assainissement de l’Afrique subsaharienne sont les plus bas au monde et cette carence se répercute négativement sur la santé et la qualité de vie de ses habitants.

Plus de 280 millions de personnes n’ont pas accès à une source améliorée d’eau potable en Afrique et que plus de 430 millions n’ont pas accès à un service d’assainissement, selon le programme de monitoring OMS/UNICEF pour l’eau et l’assainissement.

Christian MUTOMBO

Lu 179 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Réseaux Sociaux :

Copyright © 2017 - Congo Green Citizen. Tous droits réservés
Developped by IT Group