Kinshasa Time Kinshasa - RD Congo : samedi, 19 août 2017 -
001
mercredi, 13 mai 2015 17:10

1ER CONGRES INTERNATIONAL SUR LES ENJEUX DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Écrit par  Congo Green Citizen
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La RD-Congo se cherchent un modèle du développement durable

L’organisation non gouvernementale Biogénèse, en partenariat avec la faculté des sciences à l’Université de Kinshasa, a organisé le 1er Congrès international sur les stratégies et les enjeux du développement durable. Ces assises, selon le professeur Phuku Phuati, doyen de la faculté des sciences, visent à trouver des véritables modèles de développement durable et d’une bonne gouvernance en matière de la biodiversité afin de pallier à la crise environnementale secouant la RD-Congo et le monde.

Batiment administratif de l'Université de Kinshasa - Photo Oeildafrique.com

Les scientifiques réfléchissent sur un modèle du développement durable prenant à compte l’essor économique national et intégrant les enjeux environnementaux. Chercheurs, experts ainsi que étudiants s’étaient donnés rendez-vous à la faculté des sciences de l’Université de Kinshasa -UNIKIN- en vue d’échanger sur la situation environnementale en RD-Congo, en particulier, et dans le monde.  

Trésor Bakamana Luemba,  coordonateur de l’ONG biogenèse, a déclaré que cette initiative est mise en place pour remédier aux problèmes environnementaux auxquels l’humanité fait face depuis plusieurs décennies. «Depuis plus de dix décennies, le monde entier est confronté à des sérieux problèmes environnementaux. De ce fait,  la Biogenèse et les experts venus de l’étranger sont convaincus que le développement durable est la seule option pour résoudre le problème de développement dans nos pays et par ricoché ceux liés à l’environnement», a révélé le coordonateur de Biogenèse. 

Phuku Phuati a, pour sa part, a souligné que cette rencontre scientifique s’inscrit dans une démarche de bonne gouvernance et du développement durable en RD-Congo, en Afrique et dans le monde. «Au cours de ses interventions les experts vont converger les idées pour arriver à trouver des solutions susceptibles d’amener un développement qui tient compte de besoins du futur et des enjeux écologiques dans le pays», a précisé, le 9 mai 2015, le doyen de la faculté des Sciences et coordonnateur de la rencontre lors de la clôture du Congrès. 

Par ailleurs, le professeur Labana Lasay’Abar, recteur de  l’Université de Kinshasa,  s’est dit  honoré pour le choix des organisateurs de réunir dans son institution. «Je salue l’initiative prise par l’ONG Biogenèse et la faculté des sciences pour ressembler les idées pouvant améliorer et contribuer à la bonne gouvernance et au développement durable», se réjouit le recteur  de l’UNIKIN. 

Ce 1er Congrès a connu la participation de plusieurs experts venus du Cameroun, de l’Amérique, de la Belgique, de la France, du Congo Brazzaville. La cérémonie du lancement de ces travaux a été faite, 7 mai 2015 par Lufimbi Ndongala, représentant du ministre l’Enseignement  supérieur et Universitaire -ESU- à l’Ecole régionale postuniversitaire d’aménagement et de gestion intégrés des forets et territoire tropicaux -ERATIF- établie à l’université de Kinshasa.

Sarah KABEDI  

Lu 602 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Réseaux Sociaux :

Copyright © 2017 - Congo Green Citizen. Tous droits réservés
Developped by IT Group