Kinshasa Time Kinshasa - RD Congo : dimanche, 19 novembre 2017 -
001
jeudi, 09 avril 2015 20:54

LA REDD+ EN RD-CONGO

Écrit par  Congo Green Citizen
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Près de 50.000 ménages  bénéficieront du projet PIREDD/MBKIS

L’Unité de Coordination du Programme d’investissement pour la forêt -UC PIF- procédera, du 09 au 10 avril 2015, au lancement du projet intégré REDD+ dans les bassins  de Mbuji-mayi/Kananga et de Kisangani -PIREDD/MBKIS-, au cercle de Kinshasa.
Près de 50.000 ménages bénéficieront de ce projet, rapporte-t-on.

Vue du ciel de la foret du Bassin du Congo – Photo OSFAC

Cette rencontre permettra à tous les acteurs institutionnels et privés impliqués dans ce projet de  disposer de toutes les informations s’y rapportant.  Ainsi, apprend-on, près d’une centaine de cadres, experts et observateurs seront conviés à cet atelier de lancement.

PIREDD/MBKIS vise la réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) issues de la déforestation et de la dégradation des forêts, en contribuant à la réduction de la pauvreté des populations dans les trois bassins -Mbuji-Mayi, Kananga et Kisangani. Le projet est issu du Plan d’investissement forestier de la RD-Congo.

PIREDD/MBKIS abordera les principaux moteurs de la déforestation et de la dégradation des forêts, relatifs en particulier à la sécurité foncière, à l’agriculture, à la foresterie et à l’énergie de biomasse. «Le projet s’appuiera sur la planification de l’utilisation des terres et le paiement pour les Services Environnementaux -PSE-, comme principales modalités de mise en œuvre», rapporte le communiqué de presse.

Financé à la hauteur de USD 21,5 millions par la Banque Africaine de Développement (BAD) en sa qualité d’Organe d’exécution du Fonds fiduciaire du Fonds Stratégique pour le Climat -FSC-, ce financement est le fruit d’un protocole d’accord de don conclu en août 2014 entre la RD- Congo et la BAD.

Les bénéficiaires directs du projet, renseignent les gestionnaires du projet, sont estimés à 50.000 ménages, soit au total 400.000 personnes alors que plus de 1.500.000 habitants profiteront indirectement de ce projet dans les trois provinces (Kasaï-Occidental, Kasaï-Oriental et Province Orientale).

«Ces gens sont en grande partie les populations rurales pauvres avec un revenu de près de 46 dollars par mois par ménage de 8 membres », affirment les gestionnaires.

Des projets majeurs

PIREDD/MBKIS regroupe trois grandes composantes, notamment l’appui à la gestion durable des forêts consistant à la réhabilitation des forets dégradées, réalisation de plantation forestières, encadrement de la filière bois-énergie et le renforcement des capacités ; la seconde composante est l’appui à l’agriculture durable et à la sécurisation foncière. Les activités relatives à cette composante sont la promotion de pratiques agricoles durables, la promotion de Plans locaux d’utilisation des terres (PUT) ainsi que l’appui au mécanisme de sécurisation foncière.

La troisième composante est liée surtout à la Gestion du projet. Elle organise les activités telles que Gestion et coordination des activités du projet et Gestion des connaissances.

En juin 2011, le Plan d’Investissement du PIF de la RD-Congo a été approuvé pour un montant de USD  60 millions de don repartit dans cinq principaux programmes : trois programmes couvrant les bassins d’approvisionnement de Kinshasa, Mbuji-Mayi/Kananga et Kisangani ; et deux autres programmes transversaux d’appui au secteur privé et petites subventions.

« Dans la perspective de rationaliser la gestion de ces programmes, le Gouvernement de la RDC et les deux institutions ont décidé de fusionner ces programmes respectifs en deux projets consolidés.  D’une part un projet appuyé par la BAD, incluant les deux bassins de Mbuji-Mayi/Kananga et de Kisangani. Il s’agit du Projet PIREDD/MBKIS ; et d’autre part, un projet appuyé par la Banque Mondiale, composé du bassin de Kinshasa, de l’appui au secteur privé et de petites subventions dénommé Projet de Gestion améliorée des paysages forestiers -PGAPF».

L’atelier connaitra la participation de toutes les parties impliquées dans le financement et réalisation de ce projet.

Christian Joseph MUTOMBO

 

 

 

Lu 1648 fois Dernière modification le jeudi, 09 avril 2015 21:14

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Réseaux Sociaux :

Copyright © 2017 - Congo Green Citizen. Tous droits réservés
Developped by IT Group