Kinshasa Time Kinshasa - RD Congo : mardi, 27 juin 2017 -
001
mercredi, 09 avril 2014 12:53

Julien Paluku : « Le déficit communicationnel bloque l’exploitation rationnelle du Parc de Virunga »

Écrit par  Congo Green Citizen
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Vue des montagnes du Parc des Virungas (RDC) - Consoglobe.com « Le déficit de communication entre les populations riveraines du Parc-national de Virunga et les autorités, est l’un des obstacles qui bloquent parfois l’exploitation rationnelle de ce parc au profit de ces mêmes populations », a affirmé samedi 5 avril à Goma, le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku, à l’ouverture du forum « Alliance Virunga » organisé par la direction provinciale de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) du parc.

Pour  le gouverneur, à travers cette Alliance, l’Etat et les populations locales devraient tirer les dividendes de l’exploitation de ce patrimoine, parlant notamment la création des centrales hydroélectriques dans trois territoires de la province.

La création de ces centrales permettra à ces populations d’avoir de l’électricité.
« Si on voit les implications et les dividendes qu’on peut tirer du parc, si on voit les plaidoyers que l’ICCN a déjà fait pour que nous disposions d’une centrale à Rutshuru, à Mutuanga, à Lubero et que les populations auront de l’électricité à grâce au parc, les populations auront à protéger le parc », a déclaré Julien Paluku.

Selon lui, la sensibilisation devra aussi atteindre les couches sociales riveraines pour qu’elles comprennent les biens fondés de l’exploitation rationnelle dans ce parc.

L’alliance Virunga vise la valorisation  de la pêche, de l’énergie, de l’agriculture et du tourisme au profit des populations.

Radiookapi.net

Lu 795 fois Dernière modification le jeudi, 10 avril 2014 08:48

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Réseaux Sociaux :

Copyright © 2017 - Congo Green Citizen. Tous droits réservés
Developped by IT Group