Kinshasa Time Kinshasa - RD Congo : dimanche, 19 novembre 2017 -
001

Changements climatiques

23EME CONFERENCE DE PARTIES A BONN

23EME CONFERENCE DE PARTIES A BONN

Tosi Mpanu Mpanu parle des défis majeurs du financement climatique au cœur de négociations  Pour l’expert RD-congolais, les besoins financiers ne sont pas en adéquation avec les moyens mis à disposition ; et le manque de certitude à propos de ce financement peut miner la dynamique acquise à Paris. Pour la plupart des pays africains et du Groupe des pays les moins avancés -PMA-, l'un des principaux défis de la COP 23 -Conférence des Nations unies...

En savoir plus »

Une expédition dans les tourbières du bassin du Congo pour c…

Une expédition dans les tourbières du bassin du Congo pour comprendre leur importance dans la lutte contre les changements climatiques

Greenpeace Afrique organise une expédition dans les tourbières des forêts du bassin du Congo avec les scientifiques et les autorités nationales, accompagnés des médias nationaux et internationaux. Du 27 au 29 octobre au village de Lokolama (45 km de Mbandaka), les scientifiques, qui ont récemment découvert ces tourbières, vont continuer leurs recherches et mesurer la profondeur et le potentiel qu’elles renferment. L’objectif de cette expédition est de montrer l’existence des tourbières dans les forêts intactes de...

En savoir plus »

LUTTE CONTRE LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

LUTTE CONTRE LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

L'Esperanza à la rescousse de la forêt du Bassin du Congo L'Esperanza, le plus grand navire de la flotte de Greenpeace, se trouve actuellement en RD-Congo, dans le cadre de sa tournée sur les côtes des pays d'Afrique Centrale. « Donne une chance aux forêts du bassin du Congo », c'est le message qu'il apporte et également le thème principal de cette tournée qui a commencé au Cameroun et prendra fin en République du Congo le...

En savoir plus »

Négociations mondiales sur le climat : les femmes des Pays l…

Négociations mondiales sur le climat : les femmes des Pays les moins avancés (PMA) entrent en scène

C’est une cohorte des championnes qui prendra le leadership de questions du genre, pour le compte des Pays les moins avancés (PMA),  lors des prochaines conférences mondiales sur le changement climatique à Bonn. Le RD-Congolais Tosi Mpanu Mpanu, ancien président du groupe des PMA est un initiateur de cette «équipe des championnes». La question du genre sera Bel et bien au cœur de la prochaine Conférence de Bonn, sous l’égide de la Convention-cadre des Nations Unies...

En savoir plus »

Journée mondiale de terre : les droits fonciers des autochto…

Journée mondiale de terre : les droits fonciers des autochtones pour combattre les changements climatiques

A l’occasion de la journée mondiale de terre, célébrée le 22 avril prochain, International Land Coalition (ILC), Oxfam et Initiative des droits et ressources (RRI) organiseront, du 22 au 29 avril 2017, des activités en vue de faire de la préservation des droits fonciers des autochtones un facteur de lutte contre les changements climatiques. Pendant une semaine, les participants à la campagne #landrightsnow enverront les messages forts aux gouvernements, aux décideurs et aux médias: les droits...

En savoir plus »

Le changement climatique pourrait augmenter le risque de con…

Le changement climatique pourrait augmenter le risque de conflit en Afrique subsaharienne d’ici 2030

Selon un rapport des Nations unies, l’accès à l’eau pourrait constituer la principale cause de conflits et de guerre en Afrique au cours des 25 prochaines années. Les craintes de Nations unies ont été coroborée par deux chercheurs de l’université Berkeley de Californie. Le réchauffement climatique pourrait augmenter de 54% le risque de conflit en Afrique d’ici 2030, selon une étude menées par deux chercheurs de l’Université Berkeley aux Etats unis. Les changements climatiques constituent donc...

En savoir plus »

Changements climatiques

Changements climatiques

La RD-Congo, le grenier de l’Afrique puis du monde Alors que les effets de changements climatiques, ponctués entre autres par les sécheresses secouent le monde, la solution pourrait venir de la RD-Congo. Avec près de 100 millions d’hectare de terre arable, l’ex-Zaïre peut nourrir 2 milliards de terriens. L’Organisation des Nations unies y croit et le fait savoir. Près de 795 millions d’habitants de la terre ne mangent pas à leur faim, selon le Programme mondial pour l’alimentation...

En savoir plus »

COP22: Ouverture du premier forum mondial des Alliances et C…

COP22: Ouverture du premier forum mondial des Alliances et Coalitions

Les travaux du premier Forum Mondial des Alliances et Coalitions pour le climat se sont ouverts, jeudi à Rabat, avec la participation de nombre de ministres, de responsables d’organisations internationales, de décideurs, d’experts et de représentants de la société civile issus de plusieurs pays. L’objectif de ce Forum de deux jours, organisé par le Maroc en collaboration avec ses partenaires de l’Agenda de l’Action - la présidence française de la COP21, le secrétaire général de l’ONU...

En savoir plus »

Héla Cheikhrouhou : « Les banques sont clés pour lutter cont…

Héla Cheikhrouhou : « Les banques sont clés pour lutter contre le réchauffement climatique »

Le bras armé des Nations unies pour lutter contre le réchauffement climatique a encore tout à prouver. Après une année 2015 dédiée à sa construction et à la réalisation de ses premiers investissements, 2016 doit être synonyme "d’accélération" pour le Fonds vert pour le climat. Doté de 10 milliards de dollars, le Fonds vert pour le climat n’a pour l’instant validé que 168 millions de financements et se fixe l’objectif ambitieux d’atteindre 2 milliards de...

En savoir plus »

COP 21 : A New York, 160 pays signent aujourd’hui l’Accord d…

COP 21 : A New York, 160 pays signent aujourd’hui l’Accord de Paris

Vendredi 22 avril 2016, le monde entier célèbre la journée mondiale de la Terre nourricière. En cette même date, les Parties à la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques -CCNUCC- signeront, à New York au siège des Nations Unies, l’Accord de Paris sur les changements climatiques. Cet accord, dont le texte a été approuvé par 195 parties à l’issue de la COP 21, tenue à Paris en décembre dernier, devra permettre de...

En savoir plus »

RDC: négociations climatiques

RDC: négociations climatiques

Les PMA ont réaffirmé leur engagement pour l’Accord de Paris C’était la grand-messe, post COP 21, pour le groupe des Pays les moins avancés (PMA) dans les processus des négociations climatiques sous l’égide de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC). Plus de 150 délégués dont une dizaine des ministres, venus de 48 pays du groupe des PMA s’étaient donné rendez-vous à Kinshasa dans le but de scruter l’Accord de Paris. Durant...

En savoir plus »

Tosi Mpanu Mpanu: Un RD-Congolais à la tête des Pays moins a…

Tosi Mpanu Mpanu: Un RD-Congolais à la tête des Pays moins avancés

Depuis le début de l’année 2016, la RD-Congo, à travers Tosi Mpanu Mpanu, a pris la présidence du groupe des Pays moins avancé -PMA- dans les négociations climatiques. Cet expert négociateur de la RD-Congo aura la lourde tâche de faire entendre les voix de membres de ce groupe qui sont en première ligne des conséquences des changements climatiques. Dans une interview accordée à AfricaNews, l’ancien élève de l’Ecole nationale de l’administration française -ENA- évoque les...

En savoir plus »

LUTTE CONTRE LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

LUTTE CONTRE LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

La RD-Congo réfléchit sur un développement décarbonisé Une stratégie de développement sobre en carbone -LEDS. C’est dans le cadre de ce projet que la RD-Congo envisage de développer sa stratégie de développement sobre en carbone. A terme, l’ex-Zaïre espère mettre en place une plate-forme de concertation intersectorielle pour assurer une synergie entre toutes les parties prenantes. Alors que la RD-Congo envisage de devenir pays émergent d’ici 2030, la direction de développement durable du ministère RD-congolais de l’environnement...

En savoir plus »

Les évêques catholiques réclament un accord équitable à Pari…

Les évêques catholiques réclament un accord équitable à Paris

Evêques, Cardinaux et Patriarches, représentant les groupements continentaux des conférences épiscopales nationales, ont donné de la voix à l’approche de la 21ème Conférence des parties qui se tiendra à Paris. Les prélats catholiques invitent les négociateurs à travailler en faveur d’un accord sur le climat qui limite l’augmentation de la température planétaire aux paramètres suggérés actuellement par la communauté scientifique mondiale. Ce, pour éviter des conséquences climatiques désastreuses, surtout pour les communautés les plus pauvres...

En savoir plus »

Réchauffement climatique: l’ONU appelle à la révision des c…

Réchauffement climatique: l’ONU appelle à  la révision des copies avant 2018

En marche vers Paris où un accord sur le climat est tant attendu, l’Organisation des nations unies vient de publier un rapport dans lequel les contributions des 150 pays sont évaluées. D’après ce rapport, ces contributions sont un premier pas très important, mais insuffisantes pour limiter le réchauffement planétaire à moins 2°C d’ici la fin du 21èmesiècle. Ainsi, l’ONU dans son rapport expose: «il est indispensable pour tous les États de confirmer à Paris qu’ils...

En savoir plus »

De Rio à Paris : Panoramique de l’histoire des négociations …

De Rio à Paris : Panoramique de l’histoire des négociations climatiques

Rio en 1992, au sommet de la Terre, l’Organisation des Nations unies rassemble tous les pays du monde pour les engager à agir face aux problèmes d’environnement, suite aux alarmes lancées par la communauté scientifique. A l’issue de ce sommet, trois Conventions internationales vont voir le jour : la Convention sur la diversité biologique (CDB), la Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification (CNULD) et la Convention-cadre des Nations unies sur les...

En savoir plus »

COP 21: Le Maroc appelle les pays développés à aider les pay…

COP 21: Le Maroc appelle les pays développés à aider les pays du Sud

«Les pays développés ont pour responsabilité d'aider les pays du Sud pour qu'ils puissent faire face aux effets du changement climatique et réussir leur transition vers une économie sobre en carbone», a estimé, vendredi à Paris, la ministre déléguée marocaine  chargée de l'Environnement, Hakima El Haite. Intervenant en clôture d'un colloque organisé au siège du Conseil économique, social et environnemental (CESE) français sous le thème La conférence climat tiendra-t-elle ses promesses ?, Hakima El Haite a...

En savoir plus »

Soulagement à Bonn, mais pas toujours de texte ambitieux

Soulagement à Bonn, mais pas toujours de texte ambitieux

Les 1 300 délégués, réunis au Centre de conférence de Bonn (Allemagne) depuis lundi 19 octobre pour travailler le projet de texte du futur accord, se sont mis d'accord sur un texte de négociation. Un texte pas ambitieux. Prochaine étape : la pré-COP à Paris du 8 au 10 novembre. Soulagement à Bonn en Allemagne vendredi 24 octobre soir avec l’approbation d'un texte de négociation par les 195 pays réunis depuis lundi 19 octobre 2015. Les...

En savoir plus »

POUR LE FINANCEMENT DE SA CPDN : LA RD-CONGO A BESOIN USD 21…

POUR LE FINANCEMENT DE SA CPDN : LA RD-CONGO A BESOIN USD 21 MILLIARDS

La RD-Congo s’aligne sur la liste des pays africains ayant déposé leur Contribution prévue déterminée -CPDN- au titre de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements. L’ex-Zaïre évalue à USD 21,622 milliards les besoins en financement de sa CPDN. Bienvenu Liyota, ministre de l’Environnement et du développement durable -MEDD- conditionne cette contribution à l’effort mondial d’atténuation par l’accompagnement de la vision de développement vers l’émergence de la RD-Congo à l’horizon 2030. En route vers la...

En savoir plus »

DEGRADATION DE L'ENVIRONNEMENT : LE PRESIDENT MACKY SALL TAN…

DEGRADATION DE L'ENVIRONNEMENT : LE PRESIDENT MACKY SALL TANCE LES PAYS DEVELOPPES

Le Président du Sénégal Macky Sall a annoncé la position du Sénégal en direction de la Conférence internationale sur le climat prévue à Paris (COP21, du 30 novembre au 11 décembre). Pour lui, les gros pollueurs doivent payer plus. C’est une question de justice et d’équité, pense-t-il. En vue de baliser le chemin pour la participation du Sénégal à la prochaine Conférence internationale sur le climat prévue à Paris, le Sénégal a organisé la Conférence nationale...

En savoir plus »

Les USA font l’avancée la plus importante en termes d’enviro…

Les USA font l’avancée la plus importante en termes d’environnement

Le plan américain pour une énergie propre va imposer aux centrales électriques de réduire de 32 % leurs émissions de carbone d’ici à 2030. Le président américain Barack Obama a dévoilé, cette semaine, un plan ambitieux pour l’environnement, qu’il décrit comme «l’avancée la plus importante» des États-Unis dans la lutte contre le changement climatique, en ciblant particulièrement les centrales électriques. La version finale du plan américain pour une énergie propre -America’s Clean Power Plan-, édicte une...

En savoir plus »

EN MARGE DE LA COP 21

EN MARGE DE LA COP 21

Les ONGS francophones africaines exigent plus d’engagement à la France Alors que la Conférence des Nations unies sur le financement du développement à Addis-Abeba en juillet 2015 et la COP 21 s’approchent à pas de géant, les ONGS francophones appellent la France à saisir l’opportunité historique de changer l’avenir de millions de personnes en Afrique et dans le monde, en affectant les recettes de la taxe sur les transactions financières (TTF) européennes aux grandes urgences mondiales. Certes...

En savoir plus »

Ibi Village fait respirer Kinshasa

Ibi Village fait respirer Kinshasa

Du 5 au 7 juillet, Ibi Village organise sa foire agricole annuelle, les « Portes Vertes », sur le plateau des Bateke. Au menu : une ribambelle d’activités pour les petits et les grands. Une occasion de découvrir ce village, poumon de la ville de Kinshasa. Pendant les 3 jours, les « Portes vertes d’Ibi village (PVI) » invitent les publics à découvrir les exceptionnelles richesses du terroir (plateau des Bateke) et des perspectives du développement...

En savoir plus »

Bienvenu Liyota croit en un accord à Paris

Bienvenu Liyota croit en un accord à Paris

Optimiste, le ministre RD-congolais de l’Environnement et du Développement durable l’est sans nul doute. Bienvenu Liyota est convaincu que, cette fois-ci à Paris, en marge de la Conférence des Parties à la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques -COP21-, un accord contraignant applicable à partir de 2020 aux 195 pays sera conclu. Mais, sur terrain, les violons ne sont toujours pas bien accordés. Décryptage. «Monsieur le Ministre, et si on n’aboutissait à rien...

En savoir plus »

La RDC, reconnue comme premier pays pilote FCPF (Banque Mond…

La RDC, reconnue comme premier pays pilote FCPF (Banque Mondiale) à avoir finalisé sa phase de préparation au processus REDD+

C’est désormais officiel. La RDC a achevé sa phase de préparation au processus REDD+. A l’issue de leur 19ème session, les Membres du Comité des Participants du Fonds de Partenariat du Carbone Forestier (CP/FCPF), réunis du 17 au 19 mai 2015 à Washington, ont approuvé le rapport d’auto-évaluation de la phase de préparation (Readiness-Package), présenté par la RDC. La RD Congo devient ainsi le 1er des 47 pays pilotes REDD+ du FCPF à avoir bouclé...

En savoir plus »

PANA-AFE : femmes et enfants au cœur de la lutte contre le c…

PANA-AFE : femmes et enfants au cœur de la lutte contre le changement climatique en RD-Congo

Financé par le Fond pour l’environnement mondial -FEM- et le Programme de Nations Unies pour le développement -PNUD- à la hauteur d’USD 5.125.000 pour une durée de cinq ans, le projet PANA-AFE vise à améliorer les capacités d’adaptation des producteurs et ménages ruraux aux changements climatiques. Le Programme national d’actions pour l’adaptation des femmes et enfants au changement climatique -PANA-AFE-, deuxième volet de la réponse RD-congolaise à l’adaptation aux changements climatiques, a été récemment lancé à...

En savoir plus »

FINANCEMENT AU FONDS VERT CLIMAT

FINANCEMENT AU FONDS VERT CLIMAT

Tosi Mpanumpanu explique les quatre conditions Expert négociateur sur les changements climatiques au sein du Ministère de l’Environnement et Développement Durable RD-congolais et ancien Président du groupe africain des négociateurs climats de 2009 à 2011, Tosi Mpanumpanu a pris part à toutes les conférences des parties -COP-, depuis celle de Bali. Membre suppléant du conseil d’administration du Fonds Vert Climat, il évoque les quatre conditions de financement d’un projet par le Fonds Vert Climat. Interview.     Parlez-nous brièvement...

En savoir plus »

LA REDD+ EN RD-CONGO

LA REDD+ EN RD-CONGO

Près de 50.000 ménages  bénéficieront du projet PIREDD/MBKIS L’Unité de Coordination du Programme d’investissement pour la forêt -UC PIF- procédera, du 09 au 10 avril 2015, au lancement du projet intégré REDD+ dans les bassins  de Mbuji-mayi/Kananga et de Kisangani -PIREDD/MBKIS-, au cercle de Kinshasa. Près de 50.000 ménages bénéficieront de ce projet, rapporte-t-on. Cette rencontre permettra à tous les acteurs institutionnels et privés impliqués dans ce projet de  disposer de toutes les informations s’y rapportant.  Ainsi...

En savoir plus »

Washington fait un pas vers l’environnement…

Washington fait un pas vers l’environnement…

A huit mois de la conférence climat de Paris visant à conclure un accord mondial entre autres sur les émissions des GES, les Etats-Unis font un pas en direction de l’environnement. Les Etats-Unis se sont engagés, mardi 31 mars 2015, sur une réduction de 26% à 28% de leurs émissions de gaz à effet de serre d’ici 2025 (par rapport à 2005). La Maison Blanche a annoncé avoir officiellement transmis ses engagements au secrétariat général de...

En savoir plus »

Le changement climatique : où en est-on en RD-Congo ?

Le changement climatique : où en est-on en RD-Congo ?

L’ancien Zaïre compte sur son Programme d’actions nationales d’adaptation aux changements climatiques (PANA) et sa politique REDD+ pour tenter de s’adapter à ces fléaux dont les effets sont de plus en plus perceptibles.  En RD-Congo, jusqu’au début des années 1970, confient les expert du ministère de l’environnement et développement durable, la population n’avait jamais eu à affronter la nature.  Cependant depuis un temps, l’ancien Zaïre fait constamment face aux fortes chaleurs, à la rareté des précipitations, aux...

En savoir plus »

4e Consortium MOABI: vers de nouveaux défis

4e Consortium MOABI: vers de nouveaux défis

La plate-forme internet MOABI spécialisée dans le suivi indépendant du processus national REDD+ en RDC a organisé son quatrième consortium le mercredi 25 février 2015 dans la salle des conférences Arche dans l’enceinte des cliniques Ngaliema. Pour rappel, une à deux fois par an, MOABI RDC organise des consortiums en vue de faire le bilan de ses activités de suivi indépendant et renforcer les relations de coopération avec ses différents partenaires techniques et financiers. Ce quatrième consortium...

En savoir plus »

La RDC se lance dans un vaste programme de Réduction des Emi…

La RDC se lance dans un vaste programme de Réduction des Emissions

 Modèle en matière de la REDD+ dans l’espace des pays du Bassin du Congo, la RDC doit cette réputation pour beaucoup à certaines de ses provinces forestières devenues de véritables laboratoires destinés à nourrir divers types d’expérimentations. C’est le cas de la future province de Maï-Ndombe (comprenant les districts actuels du Plateau et de Maï-Ndombe dans la province du Bandundu). Le pays envisage d’y développer un vaste programme de réduction des émissions, susceptible de générer...

En savoir plus »

Climat:190 délégations pour deux semaines de négociations

Climat:190 délégations pour deux semaines de négociations

Quelque 190 délégations du monde entier se retrouvent lundi à Lima pour deux semaines de négociations sur les engagements de chaque pays dans la lutte contre le réchauffement climatique, afin d’ouvrir la voie à un accord multilatéral dans un an à Paris. Le constat est désormais largement partagé par la communauté internationale: il y a urgence à agir à une échelle beaucoup plus ambitieuse car les émissions de gaz à effet de serre ne cessent de...

En savoir plus »

Lancement du concours de cartographie MOABI

Lancement du concours de cartographie MOABI

Le projet MOABI annonce l'ouverture de la première édition du concours de cartographie MOABI qui s'adresse aux congolais passionnée de cartographie, SIG et Télédétection.Cet événement inaugural a pour but de trouver et de valoriser les talents des congolais SIGistes, dessinateurs de cartes, utilisateurs d'outils de télédétection qui s'intéressent à la cartographie des questions environnementales et des ressources naturelles en République Démocratique du Congo.Cette première édition du concours sera clôturée le 12 décembre 2014.Pour prendre connaissance...

En savoir plus »

Climat : Leonardo DiCaprio, messager de la paix pour l’ONU

Climat : Leonardo DiCaprio, messager de la paix pour l’ONU

Connu pour être un activiste de la cause environnementale (protection de l’Antarctique et des tigres du Népal, la braconnage, etc.), l’acteur américain a été nommé Messager de la Paix sur la question des changements climatiques par le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon. "M. DiCaprio est une voix crédible du mouvement environnementaliste et il dispose d’une plateforme considérable pour se faire entendre. Je suis heureux qu’il ait choisi de mettre sa voix au service des...

En savoir plus »

Lancement de la campagne #NousVousGuidons au Congo pour appe…

Lancement de la campagne #NousVousGuidons au Congo pour appeler  les dirigeants nationaux à intensifier la lutte contre le changement climatique

Congo Power Shift et ses partenaires du mouvement climatique national lancent la    campagne #NousVousGuidons demandant  aux dirigeants d’exiger des comptes aux pays riches qui sont à l’ origine du changement climatique et d’intensifier la lutte contre les combustibles fossiles en RDC. L'équipe Congo Power Shift, conjointement avec les groupes environnementaux et les jeunes locaux lancent la campagne #NousVousGuidons à travers le pays, appelant à l'action et non des paroles de la part des dirigeants nationaux...

En savoir plus »

Réchauffement : le GIEC signe sont rapport le plus alarmiste…

Réchauffement : le GIEC signe sont rapport le plus alarmiste depuis 2007

Les impacts du changement climatique sont déjà là, parmi nous, et ne vont que s’aggraver si rien n’est fait rapidement, a averti le Giec dans son dernier rapport rendu public à Yokohama (Japon), le plus alarmiste depuis 2007. Insécurité alimentaire, pénurie d’eau, déplacements massifs de populations, risques de conflits: « la probabilité d’impacts graves, étendus et irréversibles s’accroît avec l’intensification du réchauffement », avertit ce rapport en forme de réquisitoire intitulé « Changement climatique 2014: impacts...

En savoir plus »

Les ONG claquent la porte de la conférence de Varsovie

Les ONG claquent la porte de la conférence de Varsovie

Les grandes ONG environnementales ont claqué jeudi la porte de la conférence internationale sur le climat à Varsovie, un coup d’éclat sans précédent pour dénoncer des pourparlers, censés poser les fondations du grand accord de 2015 mais qui ne « débouchent sur rien ». « Les organisations et mouvements représentant la société civile aux quatre coins du monde ont décidé de faire un meilleur usage de leur temps en se retirant des pourparlers de Varsovie »...

En savoir plus »

Réchauffement climatique : le Giec prévoit une hausse des te…

Réchauffement climatique : le Giec prévoit une hausse des températures de 0,3 à 4,8°C d'ici 2100

Réuni à Stockholm, le Giec (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) prévoit une hausse des températures de 0,3°C à 4,8°C d'ici 2100. Ses estimations prévoient également une hausse du niveau de la mer de 26 à 82 centimètres sur la même période. Pour les membres de cette organisation qui dépend de l'ONU, "la responsabilité de l'homme dans le réchauffement toujours plus certaine".Pour le Giec, il est désormais "extrêmement probable" que l'influence humaine est la...

En savoir plus »

Histoire de comprendre la REDD+ !

Histoire de comprendre la REDD+ !

On estime que 15% de l'ensemble des émissions anthropiques (de l'homme) de gaz à effets de serre proviennent du déboisement et de la dégradation des forets, émissions liées à l'extraction de la tourbe inclues. Le maintien et la gestion prudente des stocks de carbone forestier peuvent donc fortement contribuer à l'atténuation des changements climatiques à l'échelle globale.Toutefois, la pression subie par les forets continue d'être forte, particulièrement dans les pays en développement à fort couvert...

En savoir plus »

Le REFADD dispose d’une stratégie genre en matière de REDD+ …

Le REFADD dispose d’une stratégie genre en matière de REDD+ et adaptation aux Changements Climatiques en Afrique Centrale

Dans cette période où les pays sont en cours de développement des politiques et des stratégies d’atténuation et d’adaptation au changement climatique, il est important de s’assurer que les aspects genre sont pris en compte afin que les femmes et les hommes participent au même titre et bénéficient équitablement des opportunités offertes. Il est aussi impérieux de prédire les risques liés aux inégalités entre les sexes ainsi que la vulnérabilité des femmes face aux changements...

En savoir plus »
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
Prev Next

Réseaux Sociaux :

Copyright © 2017 - Congo Green Citizen. Tous droits réservés
Developped by IT Group